Installation d'un bloc porte - Etape par étape

1. ère étape - Prendre les mesures

Préparation de l'installation:

Prendre les mesures d'encadrement des montants du bloc porte, avant de commander et/ou d'acheter une porte. Il est important de mesurer l'espace entre les deux pants, d'en haut vers le bas et de gauche à droite ainsi que l'épaisseur de l'enduit sur le mur. Penser que pour une porte neuve dans une construction neuve le bloc sera posé avant le sol. Les ouvertures et les portes sont d'un format standard en règle générale, soit 60 - 90 cm. L'ouverture brute est d'env. 5 cm plus large que la porte commandée, sans prendre en compte les huisseries afin de permettre un réajustement pendant l'installation de la porte. Idéalement faire un plan et/ou un dessin et demander conseil au vendeur/professionnel qui aidera avec plaisir.

2. étape - Porte à recouvrement

La porte à recouvrement pivote sur des fiches et recouvre légèrement l'huisserie.

Si on utilise un cadre de porte pré-monté, on doit vérifier et mesurer si la largeur de la tête est bonne et qu'elle se cloue bien sur le dessus ou entre les jambes du cadre. On vérifie bien que la position des pentures sur le cadre est 1/8 plus bas que sur la porte, ce qui va former le jour de 1/8 au haut de la porte. Il est tout à fait impératif de signaler le sens de l'ouverture de la porte sur votre plan et de le signaler lors de votre commande. Les pentures de portes existent depuis longtemps et on les trouve dans toutes les maisons. La penture sert à fixer un battant, habituellement une porte afin que celle-ci puisse bouger sur un axe. La penture est simplement deux pièces de métal qui s'emboîtent ensemble. Les pièces sont retenues ensemble avec une tige qui leur permet de pivoter autour de celle-ci. Une partie est fixée au chambranle de porte, et l'autre sur la porte. Elle peut ensuite pivoter autour de l'axe de la tige de la penture.

La tige qui retient les pièces de la penture ensemble peut être enlevée et ainsi se séparer pour vous permettre d'enlever la partie pivotante. Vous pouvez ainsi enlever les portes lorsque vous déménagez ...

3. étape - Assemblage

Assembler le cadre et le clouer sur le sol. On aligne bien les pentures pour que les rebords soient bien égaux. Les portes intérieures sont habituellement légères et utilisent deux pentures pour les retenir au chambranle Retirer les films protecteurs des rubans adhésifs (le ruban étant fixé sur les ouvrants ou battants) sur le châssis ou cadre debout.

4. étape - Assemblage

Assembler les ébrasements posés sur un support propre. Puis poser les excentriques et les étriers métalliques. Appliquer la Mastic colle « MK 2000 » ALFA 855 sur les éléments qui s'emboitent et poser les lamelles dans la cavité. Fixer les positionneurs d'écartement et poser sur la partie arrière des ébrasements.

5. étape - Fixation

Renforcer la fixation avec les tenailles. Laisser sécher. Puis renforcer la fixation en visant les étriers prévus à cet effet.

6. étape - Fixation

Vous fixez le côté des pentures à la bonne hauteur et de niveau en utilisant le moins de cales possible ce qui pourrait diminuer la solidité. Vous devez fixer le cadre à 3 ou 4 endroits pour que le gauchissement ne le laisse pas se déformer. Vous fixez ensuite la partie du haut du cadre de porte en utilisant un niveau à bulles pour la mettre bien droite. Vous pouvez aussi installer la porte dans ses pentures pour vous en servir comme guide en vous servant du jour entre la porte et le chambranle comme guide, la porte étant naturellement faite à angles droits. Rassembler les pièces d'assemblage et fixer dans les encoches avec les agrafes prévues à cet effet. Se tenir strictement au conseil technique du constructeur.

7. étape - Fixation des huisseries

Il faut naturellement utiliser des cales derrière la partie qui est à la hauteur de la poignée de porte. Pour fixer le montant de la porte, commencez par présenter celui-ci et vérifiez avec un niveau à bulle qu’il est bien vertical. Percez, fraisez et vissez le montant sur toute la hauteur pour une fixation stable et solide. Les bandes / rubans qui ont été débarrassés auparavant, sont à replacer sur le support et à fixer avec des vis à environs 2 mm d'écart de l'onglet.

8. étape - Position de l'huisserie

Avant de fixer le reste de l'encadrement, vérifiez la verticalité du montant de la serrure et la bonne horizontalité de la traverse. Placez la porte pour vous assurer qu’elle ne frotte pas au niveau du sol. Penser à laisser un espace de 2 à 3 cm du sol, si prévu de poser un carrelage, parquet etc. Une fois le sol de posé, réaliser les joints entre le sol et le châssis avec une silicone adapté.

9. étape - Cadrage

Une fois le cadrage bien solide, il ne vous reste qu' à utiliser un chasse-clou et votre marteau de finition enfoncer un peu sous la surface de la moulure pour y mettre une pâte de bois et ainsi cacher la tête brillante du clou. Il est absolument impératif que le châssis soit fixé totalement droit. Contrôler avec un Niveau la partie supérieure ainsi que les côtés. Il est impératif de corriger si nécessaire !

10. étape - Dernières corrections

Fixer comme sur le croquis afin de pouvoir faire des essais avec la porte. Corriger si nécessaire. Fixer la partie supérieure avec des cales en bois.

11. étape - Isoler et fixer

Remplir l'espace entre le mur et le châssis avec une mousse expansive (bi-composant) - afin d'éviter une pression trop importante en raison de l'expansion énorme d'une mousse mono composant qui pourrait endommager le châssis ou le déformer).

La mousse bi composant sèche très vite… couper la mousse qui est en trop avec un couteau. Retirer rapidement les cales en bois.

12. étape - Décorer

Fixer maintenant les éléments décoratifs du châssis qu' ils faudra coller avec une colle blanche. Puis intégrer ces éléments dans les joints prévus à cet effet. Certains utilisent de la colle blanche pour les joints de coupe des cadrages de portes pour qu'ils ne puissent pas bouger avec le gauchissement. Les clous 1 pouce sont pour fixer le cadrage au chambranle et les clous de 2 pouces sont pour le fixer au mur ou sur la charpente du mur qui est habituellement recouvert de gypse. Si le revêtement du mur est trop épais, il faut utiliser des clous plus longs. Une fois le cadrage bien solide, il ne vous reste qu' à utiliser un chasse-clou et votre marteau de finition pour les enfoncer un peu sous la surface de moulure pour y mettre une pâte de bois et ainsi cacher la tête brillante du clou.

13. étape - Poignée et serrure

Si on fait la pose d'une porte d'intérieur neuve, on va simplement choisir un modèle de poignée adaptée au cadre et à la nouvelle porte. Les portes pré-montées comportent déjà les trous dans le battant et le cadre, pour y insérer et visser la nouvelle poignée facilement. On insère la poignée qui comporte le trou de serrure, ou celle qui comporte les trous de fixation du coté désiré. Puis on pose et fixe l'autre partie de la poignée en place, qu' on ne visse pas trop fermement avec un tournevis manuel, pour terminer le montage.

14. étape - Pose terminée

Si tout fonctionne bien, que rien ne frotte, et que la porte reste bien fermée même si on tire sur la poignée sans la tourner, l'installation de la poignée de porte intérieure est terminée !

15. étape - Derniers éléments décoratifs sur la serrure

Pour finir, placer l'élément décoratif sur le verrou avec la vis qui est livré avec la serrure.

Outils

Matériel